Regard des autres et skate en public

Souvent les skateurs débutants ont peur de skater en public. Comme si les « mauvais » skateurs devaient se cacher et sortir uniquement lorsqu’ils auraient atteint un niveau minimum. Rien de plus faux.

Par contre, ce constat est assez ancré chez les débutants qui n’osent pas venir lorsqu’il y a du monde, n’osent plus skater quand des skateurs bien plus forts arrivent sur le spot, s’arrêtent de rouler lorsque du public s’installe autour du skatepark pour regarder…

drop sur une courbe en skateboard

Skateur pas très sur de lui lors d’un drop : aucun problème, il faut bien débuter

L’âge joue évidemment dans cette équation. Les enfants auront peur des grands mais la curiosité et l’envie de skater sera plus forte. Les adultes n’auront pas particulièrement de problème.

Il n’en va pas de même avec le skateur adolescent ou le jeune adulte qui est pile poil le pratiquant débutant qui peut avoir honte et ne pas souhaiter pratiquer en public. Ce comportement est normal. À l’adolescence, le regard des autres est important. C’est aussi une période de bouleversements physiques et de construction de soi. Rien de plus normal, donc d’appréhender et de se montrer dans une position de vulnérabilité. Mais ce n’est pas une raison peut ne pas skater !

Le regard des autres skateurs

Le skateboard est un sport loisir ou les pratiquants s’entraident. Le skateboard est difficile et ingrat. On passe plus de temps à tomber et à tenter ses figures qu’à les réussir. Mais c’est un combat contre soi-même et quelle fierté lorsque une figure rentre enfin ! Quelle satisfaction lorsqu’une figure est parfaitement exécutée !

Tout ça pour dire que le regard des autres pratiquants sera, dans l’immense majorité des cas, bienveillant, compatissant et aidant.

Le regard des non pratiquants

Les mauvais comportements viennent plus facilement des spectateurs. Moqueries, mots déplacés peuvent fuser. Parfois sans mauvaise intention. Ça peut être un parent qui demande de se pousser et de faire attention à son enfant sur le skatepark par exemple… Il y a des chances qu’il ne soit pas pratiquant (ou qu’il ait oublié) et qu’il ne soit pas conscient des règles et des risques qu’il y a à pratiquer sur un skatepark.

Face à ces divers comportements, un simple rappel des règles sans animosité peut suffire. Contre les paroles blessantes, il faut bien se dire que ceux qui se moquent sont quasiment à coup sûr incapable de faire mieux. La bonne réplique ? Leur proposer sa planche pour qu’ils montrent l’étendue de leur talent ! Il y aura toujours une excuse pour ne pas relever le défi.

Ai-je le niveau pour participer à un contest ?

Réponse courte : oui. Les compétitions ne sont pas réservés aux meilleurs. Ceux qui gagneront seront certainement les meilleurs mais participer à un contest est intéressant à faire pour plusieurs raisons :

  • Certains skateurs skatent mieux avec la pression ;
  • On a toujours plus envie de se dépasser en situation de contest. C’est de la saine confrontation ;
  • C’est une expérience sympa à faire avec ses potes ;
  • Il y a des lots à gagner.

Outrepasser la peur du regard d’autrui en skate

Le plus dur c’est de faire le premier pas. Si la peur de skater en public est vraiment trop importante, plusieurs pistes :

  • Trouver un binôme de même niveau. À deux, c’est toujours plus simple d’affronter le skatepark et les autres ;
  • Discuter avec d’autres skateurs de niveau légèrement plus élevé et ne jamais hésiter à demander conseil ;
  • Venir au skatepark aux moments de moindre affluence (le weekend le matin typiquement) ;
  • Choisir un skatepark moins exposé. Il y a toujours de petits skateparks ou il y a moins de monde. Attention à toujours être au moins deux : en cas de blessure, il faut pouvoir appeler les secours ;
  • Prendre quelques cours avec un moniteur diplômé pour se rassurer et avoir les bases.

Vous êtes ici : Accueil > Wiki Skate > Regard des autres et skate en public

Faire son propre skate

Faire son propre skate

Quel skateur n’a jamais eu l’idée de faire soi-même sa propre planche ? Avec un peu d’huile de coude, un faible investissement, de la patience et de la méticulosité, il est possible de réaliser ses propres plateaux de skate.

Le skateboard au Jeux Olympiques

Le skateboard au Jeux Olympiques

Les avis sont tranchés entre skateurs. Est-ce qu’être présent aux JO est positif pour le skateboard ? Qui va y gagner ? Quels sont les risques ?

Comment porter son skate ?

Comment porter son skate ?

Il existe mille façons de tenir sa planche de skateboard mais seules quelques-unes sont vraiment pratiques et n’usent ni ne salissent les vêtements.

Des livres pour apprendre le skate

Des livres pour apprendre le skate

Les livres de skateboard sont nombreux mais peu existent en français, sont actualisés et permettent d’apprendre les figures. Voici une sélection réduite de l’offre disponible sur le marché.

Quelle est la figure la plus difficile ?

Quelle est la figure la plus difficile ?

En skateboard, quelle est la figure la plus difficile à réaliser ? De façon plus générale, qu’est-ce qui fait qu’un trick est difficile à plaquer ?

De beaux livres sur le skateboard

De beaux livres sur le skateboard

Un peu de culture skate avec une sélection de 4 livres incontournables sur le skateboard : histoire, graphisme et art pour briller (ou pas) en société et être incollable sur le skateboard.

Est-ce qu’une planche vieillit bien ?

Est-ce qu’une planche vieillit bien ?

Les planches de skate déclassées valent-elles le coup ? En achetant un vieux skate, fait-on une bonne affaire ? Comment vérifier et savoir si une board restée longtemps stockée a encore toutes ses qualités ?

Est-ce vraiment important ?

Est-ce vraiment important ?

Je skaterai mieux si j’avais telle board, tel truck, telles chaussures… Ça vous parle ? Si oui, lecture indispensable de cet article qui remet les points sur les I.

Aïe mon scaphoïde !

Aïe mon scaphoïde !

Tout petit os du poignet, le scaphoïde se casse facilement lors de chute en skateboard et la douleur n’étant pas très forte, il est fréquent de ne pas le traiter. À tort, bien évidemment…

Quelle est la durée de vie d’un skate ?

Quelle est la durée de vie d’un skate ?

Les skateurs expérimentés ont vu défiler des dizaines de planches. Les débutants se posent par contre souvent la question : combien de temps dure un skate ? Quand faudra-t-il le changer ?

La santé du skateur

La santé du skateur

Quelles sont les traumatismes les plus fréquents en skateboard. Que faire et comment se soigner ? Quand faut-il appeler les pompiers ? On ne plaisante pas avec sa santé.

Checkup minute avant de skater

Checkup minute avant de skater

Avant de partir skater, que vérifier afin de ne pas se trouver en galère avec son matos ? 1 minute pour voir 6 points essentiels.

Qu’est-ce qu’un Wooble ?

Qu’est-ce qu’un Wooble ?

Appelé aussi « wooble de la mort », le wooble est un des ennemis du skateur de vitesse. Pourquoi ce phénomène se produit, comment l’éviter ?

C’est quoi un poseur ?

C’est quoi un poseur ?

Sur les spots ou dans la rue on croise parfois des skateurs au look un peu trop parfait. Vrai ou faux skateur ? Quelques trucs pour repérer les poseurs et différencier les vrais skateurs des autres.

Gérer sa peur en skateboard

Gérer sa peur en skateboard

Une figure qui ne rentre pas ou plus ? Une blessure qui bloque ? La peur en skate est souvent présente mais n’est pas une fatalité. Voici quelques trucs pour mieux l’apprivoiser et mieux réussir ses tricks.

Bien entretenir son skateboard

Bien entretenir son skateboard

Quels sont les points à vérifier pour faire durer son skate le plus longtemps possible ? Comment bien l’entretenir ?

Skateboard illégal ou pas ?

Skateboard illégal ou pas ?

Le skateboard est-il autorisé en France ? Sur la route ? sur les parkings ? dans la rue ? Des réponses qui en surprendront plus d’un…

Soigner une entorse de la cheville

Soigner une entorse de la cheville

Blessure très fréquente chez le skateur, l’entorse de la cheville mérite d’être soignée correctement pour éviter les traumatismes à répétition.

Pin It on Pinterest

Share This