Erreurs de débutants

Parmi les erreurs les plus courantes lorsque l’on apprend le skate, voici 5 cas typiques que rencontrent tous les débutants et qu’il ne faudrait plus jamais faire.

skateboard figure loupée

Cette figure semble mal partie

Ne pas apprendre complètement une figure

Progresser en skateboard revient à ajouter des couches de compétences les unes par dessus les autres. Et chaque couche dépend de la précédente. Ainsi, pour faire un 180, il faut déjà savoir faire le ollie. Pour faire un flip fs boarslide, il faut maîtriser le flip (qui lui-même dépend du ollie) mais aussi maîtriser le fs boardslide.

L’erreur est donc de passer à la figure suivante sans bien maîtriser la figure sous-jacente. Il ne sert à rien de tenter le flip si le ollie n’est pas parfaitement maîtrisé. Désolé, mais c’est comme ça. Celles et ceux qui y vont progressivement et qui assurent leurs acquis progressent plus vite et rentrent beaucoup plus de figures. C’est pareil pour tous les apprentissages. Concrètement, il vaut mieux passer un peu plus de temps sur les figures de base plutôt que de vouloir enchaîner trop vite avec des figures plus complexes.

Une figure apprise peut très vite s’en aller (et ouais !), il faut donc répéter, répéter, répéter la figure nouvellement apprise afin de :

  • Gagner en confiance en soi
  • Créer des automatismes musculaires et dans le cerveau (pour bien enchaîner toutes les étapes avec le bon timing et la bonne position du corps dans l’espace).

Il y a une contre-partie à cela : dès qu’une figure est acquise, c’est tout un champ de possibilité qui s’ouvre face à soi. Et les figures possibles sont exponentielles. Grâce aux combinaisons possibles, celui qui a 5 figures dans son sac pourra les combiner pour en faire 10 ou 15 mais celui qui en a 10 pourra déjà en faire plus de 100 et celui qui en a 30 pourra en faire plusieurs milliers.

Vouloir aller trop vite

En moyenne, il faut 10000 heures pour être expert dans un domaine (ça vaut dans le monde professionnel mais aussi dans le cadre du sport et des loisirs). 10000 heures de skate, ça fait pas mal… D’ailleurs, au bout de combien de temps une figure est-elle vraiment maîtrisée ?

  • Lorsqu’elle rentre du premier coup ?
  • Lorsqu’elle rentre 5 fois à la suite ?
  • Lorsqu’elle rentre du premier coup sur un nouveau spot ?
  • Lorsqu’elle rentre les yeux fermés (attention, c’est casse-gueule) ?
  • Lorsqu’elle rentre la nuit ?
  • Lorsqu’il n’y a plus d’appréhension pour la faire ?

Il n’est pas anormal de mettre plusieurs mois pour vraiment maîtriser une figure. Et si 10000 essais ne suffisent pas, et bien c’est ainsi. Ce qui est injuste c’est que chez certains riders il faudra 2 mois pour maîtriser un trick alors qu’il faudra 2 ou 3 fois de temps chez d’autres. Mais cela conduit au point suivant.

Ne pas (trop) se comparer aux autres

Les autres skateurs sont une source d’inspiration et d’échanges. Mais vouloir les copier n’est pas la bonne méthode.

  • Les « trucs » qui peuvent marcher pour les autres ne fonctionneront peut-être pas sur soi.
  • Les autres aussi ont de mauvaises habitudes (mêmes les biens plus forts).
  • La progression est différente chez chacun en fonction des affinités, des aptitudes, des envies. Il n’existe pas de « vraie méthode » partagée par tous.

Les autres skateurs sont là pour donner de l’inspiration (les vidéos, les pros), pour servir d’exemple (le style de skate) mais surtout pour prendre du bon temps.

Perdre la motivation

Le skate est ingrat. Apprendre les figures est long, douloureux et pas toujours couronné de succès. Mais ce qui est certain c’est que celui qui abandonne n’arrive pas à progresser. À l’inverse, celui qui essaie encore et encore finira toujours par progresser.

Le skateboard est difficile. C’est normal de perdre sa motivation de temps en temps. Il faut alors faire autre chose, tenter d’autres figures qui ne nécessitent pas la figure sur laquelle on bloque comme sous-jacent, tester en switch, changer de spot… Apprendre d’autres figures permet de travailler d’autres compétences (équilibre, confiance en soi, vitesse), de se faire plaisir et de garder la motivation.

Ne plus oser après une chute

La gestion de la peur en skate est une composante essentielle de la progression. Ceux qui performent le plus sont ceux qui savent qu’ils peuvent se faire mal mais qui y vont quand même et qui s’engagent franchement.

Vous êtes ici : Accueil > Débuter > Erreurs de débutants

Savoir tourner

Savoir tourner

Il y a deux façons majeures de tourner en skateboard. Chacune a ses avantages et inconvénients et il est nécessaire de maîtriser les 2. Le coup de main est facile à prendre et en moins d’une semaine de pratique, il est aisé de savoir tourner.

Savoir freiner et s’arrêter

Savoir freiner et s’arrêter

Freiner et s’arrêter sont des techniques primordiales à acquérir en skateboard. Que ce soit en skate de figure, en cruiser ou en longboard, il ne faut pas plus que quelques heures pour maîtriser les techniques de base.

Utiles les skatertrainers ?

Utiles les skatertrainers ?

Il s’agit d’un accessoire qui bloque les roues et qui permet de se concentrer sur les mouvements des ollies et autres rotations. À réserver aux vraies débutants.

Savoir pousser

Savoir pousser

Comment bien pousser en skateboard pour ne pas se fatiguer et être bien stable ? Comment s’améliorer afin d’avoir une poussée vraiment efficace ?

Frontside et Backside

Frontside et Backside

Savoir dans quel sens le skateur tourne, se positionne par rapport à un obstacle ou fait un trick peut être compliqué. Explication en image et en vidéo pour ne plus confondre front et back.

Quels sont les premiers tricks à maîtriser ?

Quels sont les premiers tricks à maîtriser ?

Pour progresser plus vite, le skateur doit maîtriser certaines figures de base. Liste de figures à complexité croissante afin de prendre plaisir en skate et s’améliorer plus vite.

La technique du kneeslide

La technique du kneeslide

Savoir bien tomber pour ne pas se faire mal en courbe : c’est la technique incontournable du kneeslide.

Le placement des pieds en skateboard

Le placement des pieds en skateboard

Une bonne position de pieds permet de garder son équilibre, de pousser vite et de réaliser des figures avec tous les atouts en main. Pour le skateur, savoir placer correctement ses pieds sur sa planche fait partie du B.A.BA.

Débuter en longboard dancing

Débuter en longboard dancing

Tu as la bougeotte sur ta board et tu as envie de tenter quelque chose de complètement différent : voici le sidewalking / longboard dancing.

Apprendre à tomber pour éviter de se blesser

Apprendre à tomber pour éviter de se blesser

Tomber fait partie du quotidien du skateur et rares sont les pratiquants qui ne se sont jamais vraiment blessé. Alors pour éviter au maximum les coups et les blessures, il convient de savoir gérer ses chutes afin qu’elles soient le plus anodines possible.

Progresser en skate

Progresser en skate

Quel est le rythme normal de progression en skate ? Est-ce grave de régresser ou de stagner pendant plusieurs semaines ?

Goofy ou regular ?

Goofy ou regular ?

Quel pied devant ? Est-ce mieux de rider en goofy ou en regular ? Peut-on changer de sens ?

Pin It on Pinterest

Share This