Erreurs fréquentes avec le flip

skateboard kickflip

Flip sur un plan incliné

Après le ollie, le flip (kickflip) est certainement la figure la plus emblématique du skateboard moderne. Figure plutôt facile (je suis très mal placé pour dire ça – cette figure me déteste ;-) et je lui rends bien), le flip est une figure étape. Elle ouvre la porte à pleins d’autres variantes ou la planche décolle des pieds et tourne sous le skateur. Parmi les erreurs les plus souvent rencontrées, voici mon top 5 :

Ne pas faire tourner la planche sous soi

Cette erreur est très fréquente et très frustrante. Beaucoup de débutants ont l’impression qu’ils ne sont pas loin de rentrer le flip lorsque la planche fait un tour complet et ratterrit sur les roues. Hélas, la planche tourne loin des pieds et au mieux c’est le pied avant seul qui plaque. Souvent la planche part devant et le pied avant plaque sur l’arrière de la board. Autant dire que si la rotation est bonne, la position de la board n’est pas du tout satisfaisante.

Un flip est plus près de rentrer lorsqu’il fait un demi-tour sous le skateur (qui plaque à l’envers ou sur la tranche) que lorsque la planche tourne trop loin du skateur.

Ne pas assez sauter

Pour que le flip soit réussi, la planche doit tourner (!) mais le skateur doit être au-dessus. Et pour être au-dessus pendant que la planche tourne sur elle-même il faut sauter. Les 2 pieds doivent toujours être au-dessus de la planche pendant le flip.

  • L’erreur peut être de ne pas assez sauter et de faire tourner la planche un peu devant soi (voir point ci-dessus)
  • L’erreur peut aussi être d’appuyer trop vers le bas avec le pied avant. Au lieu de gratter droit, le pied peut pousser la planche vers le bas.

Mal placer ses pieds

Pas la peine d’avoir de position inconfortable sur sa board pour réussir le flip. Un flip peut très bien être réussi avec les pieds placés comme le ollie. Néanmoins, il est plus facile de décaler un peu son pied avant et de l’incliner par rapport à la board.

Le test est simple : est-ce possible de rouler à l’aise en position de flip ? Si la planche roule droit, qu’il est possible de se pencher pour tourner un peu ou s’il est possible de se faire léger pour passer un petit obstacle (style bouche d’égout ou mini trottoir) alors la position est stable. Sinon, revoir la position du pied avant.

flip en skateboard

Le placement des pieds pour le flip

Oublier de poper

Et oui, un flip c’est d’abord un ollie. Et pour réussir il faut claquer fort le tail. Sinon, il n’y aura pas assez d’amplitude.

Mal plaquer

Le risque avec les premiers flips c’est aussi de placer ses pieds de façon inappropriée à l’atterrissage : soit trop rapprochés, soit à moitié sur la board, soit trop sur l’avant ou sur l’arrière.

La planche peut alors revenir avec force dans les chevilles et les tibias parce qu’un pied dérape. Déséquilibré, le skateur peut chuter (lourdement). Et pour les plus lourds et les malchanceux, la planche peut se fissurer ou casser après avoir plaqué les deux pieds joints par exemple). C’est certainement l’erreur la plus difficile à corriger car tout va très vite.

Vous êtes ici : Accueil > Figures > Flat > Erreurs fréquentes avec le flip

Nose wheeling

Nose wheeling

Le nose wheeling ou nose manual est le wheeling version avancée : sur le roues avant. Pas évidente, cette figure reste néanmoins accessibles aux skateurs qui n’ont que quelques semaines de pratique dans les pattes.

Wheeling

Wheeling

Le wheeling, c'est simplement rouler sur les 2 roues arrière. Pas forcément besoin d'un ollie pour réaliser cette figure qui est un des basiques du skate mais qui est difficile à réaliser car elle nécessite beaucoup d'équilibre. Le wheeling ou manual est une figure...

180 Front

180 Front

C’est une des figures les plus simples après le ollie. Le 180 Front s’apprend en quelques jours et peut être utilisé tout le temps : c’est une figure fondamentale à apprendre en skate.

Les figures à base de ollie les plus faciles

Les figures à base de ollie les plus faciles

Le ollie est la figure indispensable. Il faut la rentrer à 100% des essais. Pour s’améliorer et aller petit à petit vers des figures plus difficile, voici plusieurs figures à base de ollie.

Les 7 figures les plus faciles sans ollie

Les 7 figures les plus faciles sans ollie

Figures faciles à réaliser en skateboard avant de s’attaquer au ollie. Idéal pour apprendre un trick par jour, progresser sans sans rendre compte et se faire plaisir.

Apprendre le ollie

Apprendre le ollie

Plus facile qu’il n’y paraît, le ollie est le trick incontournable que souhaite réaliser tout skateur débutant. Je vous explique la technique pour y arriver rapidement ainsi que les trucs qui permettent de réaliser de meilleurs ollies.

Pin It on Pinterest

Share This