Fake news sur les protecs de skate

On sait tous qu’elles sont utiles et pourtant on leur trouve tous les défauts du monde (de bonne ou de mauvaise foi). Les protections en skateboard c’est une drôle d’histoire du style « je t’aime, moi non plus » et c’est seulement lorsqu’on se blesse franchement qu’on se dit qu’on aurait mieux fait d’en porter. Petit florilège de toutes les excuses et contre-vérités sur les protecs.

skateurs avec protections

Dans les skateparks, les protections sont souvent obligatoires

Mythe : les protecs de skate ne servent à rien

Faux mais Il est possible de se blesser même avec des protecs. Les protections amortissent les chocs mais n’empêchent pas les mouvements. Et heureusement : une protection qui bloquerait le mouvement ne permettrait pas de skater. Les protections sont utiles mais n’empêchent pas de se blesser.

Vrai et faux : les protections de skate entravent les mouvements

Vrai. Tout comme les jeans un peu serrés. C’est surtout l’habitude de ne pas les porter qui est gênante. Un peu comme porter des lunettes pour la première fois…

Vrai : les protecs c’est moche

Vrai dans la plupart des cas. Certains les portent sous les habits mais ça n’a pas beaucoup d’intérêt : une fois que les pantalons seront crevés aux genoux et les sweats percés aux coudes, on verra apparaître les protecs.

Faux : les protections, c’est pour les losers

On l’entend beaucoup celle-là… Mais c’est pas parce que les autres disent des choses stupides qu’il faut les répéter.

Faux : les protections c’est lourd

Faux. Le poids des protecs est négligeable. Ça pèse aussi lourd qu’un jean et je n’ai jamais entendu un skateur dire que ses ollies étaient moins haut à cause du poids de son pantalon…

Vrai et faux : les protections sont inconfortables

Certains modèle premiers prix sont inconfortables. Ils peuvent marquer ou pincer la peau. Dès que l’on monte en gamme, on trouve des modèles plus agréables à porter.

Vraiment vrai : les protecs ça sent mauvais

Oui. Mais ça sent mauvais parce qu’elles ne sont pas lavées. Les chaussettes aussi ça sent mauvais après une session de skate.

Vrai : les protecs, c’est pénible à enfiler

Vrai. C’est la contrepartie de la protection. Ça prend 5 minutes à mettre puis défaire.

Vous êtes ici : Accueil > Équipement > Protections > Fake news sur les protecs de skate

Crash pads

Crash pads

Pour éviter le chocs trop violents sur les hanches et les fesses en skateboard, les crash pads sont une solution à tester

Utiles les protège-chevilles ?

Utiles les protège-chevilles ?

Fréquents, les coups et les blessures aux chevilles font partie du quotidien de tous les skateurs. Alors l’attrait des protége-cheville est tentant. Faut-il se laisser tenter ?

Pin It on Pinterest

Share This